Golf au féminin, so british !

wag_week_2021_1-scaled (1)

Cette semaine, le gratin mondial féminin se rend dans un haut lieu de l’histoire du golf. Le 5e et dernier majeur de la saison 2022 se déroule sur le parcours de Muirfield en Ecosse. 

Il accueille donc la 22ème édition du AIG Women’s Open. C’est aussi la semaine qu’a choisi volontairement la Fédération Anglaise de golf, England Golf, pour renouveler sa campagne “Women and Girls Golf Week” visant à promouvoir le golf au féminin.

Partager et inspirer chaque jour

Parmi les nations associées à une intense pratique du golf, l’Angleterre serait certainement sur le podium des pays cités autant par le néophyte que par l’amateur de la petite balle blanche. Paradoxalement, les chiffres indiquent, en proportion, qu’il y a quasi deux fois moins de pratiquantes licenciées en Angleterre (14%) qu’en France (27%).

Cette faible représentation féminine de l’ensemble des golfeurs au Royaume-Uni est sans doute à l’origine de la campagne digitale “Women and Girls Golf Week” lancée chaque année pour encourager une participation plus importante des jeunes filles et des femmes dans le golf à tous les niveaux, tant comme joueuse que comme membre actif de la filière golfique.

Dans ce cadre, England Golf propose trois façons de s’impliquer :

  • En utilisant pendant toute cette semaine, le hashtag #WhyIGolf (“pourquoi je joue au golf“) dans ses publications sur Instagram, Twitter et Facebook.
  • En partageant son histoire sur le site web de England Golf.
  • En participant aux activités proposées par de nombreux clubs du Royaume-Uni et d’Irlande au cours de la semaine.

De plus, chaque jour du 1er au 7 août 2022 est associé à un thème particulier :

  • Lundi Carrières, témoignages sur les réseaux sociaux de femmes inspirantes qui ouvrent la voie dans l’industrie du golf.
  • MardiBénévolat, une opportunité de découvrir tous ces bénévoles inconnus qui ont un rôle pivot dans le développement du golf.
  • MercrediSanté & Bien-être, échanger avec des femmes qui ont trouvé dans le golf une expérience transformatrice tant sur le plan physique que mental.
  • JeudiCompétition, discuter avec celles qui s’amusent et s’épanouissent au travers des compétitions.
  • VendrediModèles, célèbres mondialement ou localement, des femmes qui inspirent au quotidien.
  • SamediCélébrons les débutantes, elles viennent de s’initier au golf et sont déjà devenues passionnées.
  • DimancheRejoignez le club, un appel lancé à toutes pour rejoindre la communauté des joueuses dans les structures.

Vent en poupe pour le sport au féminin

D’année en année, les chiffres d’audience sur les réseaux sociaux confirment le succès grandissant de l’opération (13 millions de personnes touchées avec #WhyIGolf en 2021, +30% par rapport à 2020).

« Les histoires et les expériences racontées par des femmes comme des hommes mettent à bas les stéréotypes d’un autre temps. Le golf est un sport pour tous, quelque soit son genre, son âge, son appartenance ethnique ou ses aptitudes », déclarait Lauren Spray, responsable de la campagne “Women and Girls Golf Week” au sein de la fédération anglaise.

Dans la foulée du championnat d’Europe de football au cours de ce mois de juillet, l’Angleterre va aussi pouvoir surfer sur le véritable triomphe populaire de la compétition et la victoire de ses footballeuses devant près de 90.000 spectateurs dans le stade.

À n’en pas douter, le public britannique sera aussi au rendez-vous de Muirfield pour encourager et admirer les Georgia Hall, Anna Nordqvist, Nelly Korda, Brooke Henderson ou encore Lydia Ko.

Côté tricolore, Céline Boutier, Perrine Delacour et Céline Herbin seront les trois bleues à fouler les greens mythiques du parcours écossais.

Un grand pas pour la féminité 

Pendant 275 ans, le club de Muirfield avait fermé ses portes à des membres féminines. Sous la pression du monde du golf, le verrou a sauté en 2019 et, trois ans plus tard, une femme y soulèvera le trophée du Women’s Open 2022. Un bouquet final parfait pour clôturer cette semaine féminine de golf. 

Enjoy!

Lionel Boscher

Lionel Boscher

Créateur du blog petiteballeblanche.com (LPBB) en 2012, Lionel communique sa passion pour le golf. Depuis 2020, au sein de Parlons Golf, il promeut l'industrie du golf au travers d'échange avec les parties prenantes du golf. Lionel est convaincu que le développement du golf au féminin est essentiel pour notre sport et souhaite contribuer au sein de GolfHER en rejoignant notre collectif d'experts.

Partager cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email
Imprimer

Articles en relation

Du score et des larmes

Le monde du golf est comme le reste de la société, un univers où l’expression des émotions peut être vue comme un aveu de faiblesse et risquerait de désacraliser l’image du sport.
Une image façonnée par plus de 2000 ans de patriarcat.

Lire l'article

Marlène ALLAIN, une volonté de fer

Marlène est une passionnée passionnante de golf ! Elle fait partie des “très” peu d’élues à posséder un golf en tant que femme : le Golf des Poursaudes dans les Ardennes, qu’elle le manage depuis 5 ans. Découvrez son portrait et son parcours inspirant.

Lire l'article

Laisser un commentaire

La communauté des femmes du monde du golf

Communauté

Se connecter