Patricia Meunier-Lebouc : Donner de la puissance t’en donne aussi

Patricia-Meunier-Lebouc-histoire-de-joueuse-1200

Il est important de se rassembler autour du féminin

Après une fin de carrière professionnelle sur le circuit LPGA en 2010, Patricia Meunier-Lebouc n’en reste pas moins être la dernière française la plus titrée.
Depuis la fin de sa première carrière elle a tout de suite su ce qu’elle souhaitait faire.

Comment as-tu anticipé ta deuxième carrière professionnelle ?

Je ne l’ai pas vraiment anticipé. Durant ma carrière sportive j’ai toujours été à 100% dans ce que je faisais. Il était inconcevable pour moi de penser à l’après. Cela aurait voulu dire que j’étais déjà un peu de l’autre côté et pour performer à mon top, j’avais besoin d’être à 100% dans mon jeu. Pour moi ce n’était pas pensable d’être sur deux fronts à la fois.

C’est une fois que j’ai senti la fin de cette dernière que j’ai commencé à réfléchir à autre
chose. Je voulais comprendre ce qu’il se passait de l’autre côté du haut niveau, c’est pourquoi j’ai commencé à suivre des formations de coaching aux Etats-Unis. Mon réseau, mon expérience et mes nouvelles compétences m’ont dirigé naturellement vers le coaching de haut niveau. J’ai commencé à enseigner aux côtés de Martin Hall au “Club at Ibis” en Floride (Un des meilleurs enseignants reconnu aux US), à coacher des joueuses professionnelles, puis j’ai démarré ma mission auprès de la Fédération Française de Golf comme Team adviser aux côtés de Karine MATHIOT alors responsable de l’équipe de France dames. 

En tant que femmes nous devons parfois mettre entre parenthèse nos carrières lorsqu’il y a un désir de grossesse, quelles ont été les conséquences pour toi ?

Après ma victoire au Kraft Nabisco je tombe enceinte et maintient ma carrière jusqu’au 6/7 ème mois. Je dois avouer que j’aimais ma façon de jouer lorsque j’étais enceinte plus souple, sans pression, ce n’était que du bonheur.

Après la naissance de ma fille c’était différent, c’est sûr. Lorsque l’on est habitué à être centré sur soi, juste à penser à son jeu, l’arrivée d’une nouvelle partie de soi occupe nos pensées.
Cela a été un tournant pour moi, je n’étais plus à 100% tournée vers le golf, je souhaitais
aussi m’occuper de ma fille. J’ai tout de même réussi à créer de la performance au plus haut niveau sur le LPGA pendant encore quelques années et en ayant pris très peu de temps d’arrêt après ma grossesse puisque j’ai repris les tournois alors que ma fille, Phildine, n’avait que 8 semaines.

Donner de la puissance à quelqu’un cela t’en donne à toi aussi.

Si à l’époque de ta carrière sportive tu avais eu un réseau de femmes comme GolfHER, avec des groupes de discussion entres femmes de l’industrie du golf en (aurais-tu fait partie) ferais-tu partie ?

Oui c’est sûr, car j’aime le coaching, le côté corporate/business et partager mon expérience. Quand on est entre deux vies cela permet de garder le contact. Donner de la puissance à quelqu’un cela t’en donne à toi aussi.

Cela m’aurait permis de garder le contact avec l’extérieur… d’échanger, de me sentir plus soutenue et de ne pas être uniquement centrée sur la petite balle blanche !
Cela m’aurait sans doute donné encore plus d’énergie pour faire ce que j’avais à faire sur les parcours.

Quelle est ta dernière action féministe ?

Je ne pense pas que cela soit féministe, en tout cas, je ne vois pas ça comme cela, mais
Lorsque j’ai participé à un événement dédié aux femmes chefs d’entreprises, en leur passant des messages forts, leur donnant des armes pour développer leur force, leur solidité interne et apprendre à se ressourcer sans se laisser emporter par l’action. Savoir dire Stop ! S’occuper de sois dans le but d’être encore plus lucide et efficace dans les actions et décisions à venir…

Et bien évidemment lors de mon implication dans le développement (l’accompagnement) de l’Equipe de France Dames. Mon objectif, les aider à réaliser leur rêve en devenant responsable de leur projet. Aujourd’hui ces jeunes femmes ont quasiment toutes l’ambition de devenir des joueuses professionnelles. Je me dois de les exposer aux demandes du plus haut niveau, telle que la notion d’effort, de discipline, de rigueur et de résilience indispensable à la réussite d’un tel projet.

La force d’une équipe de France au service de l’individuel et vis versa. Les filles adorent jouer ensemble en portant les couleurs de leur pays, c’est une grande fierté que nous partageons avec le groupe sélectionné chaque année.
Cette nouvelle génération de femmes évolue vite, cela est prometteur.

Tes préférences

Ton coup de golf
Lorsque j’étais pro, difficile de choisir entre le putting et le jeu de fer, aujourd’hui les coups de wedge et les putts courts.

Ton parcours
Mon parcours de cœur le parcours du Kraft Nabisco Championship, le
Dinah Shore course à Mission Hills, Palm Springs Californie, mais j’aime les parcours qui me font vibrer, j’aime la variété, le changement de rythme et les parcours beaux visuellement, qui ont ce “wahooo” facteur quand j’arrive sur le départ.

Ton plat du moment
Le velouté de courgette, et le guacamole entre amis.

Ta partie de golf idéale
Avec Tiger Woods et Annika Sorenstam.

Merci Patricia pour cet échange avec GoflHER.

GolfHER Officiel

GolfHER Officiel

L'équipe de spécialistes, à votre service pour vous proposer des articles exclusifs sur le golf féminin.

Partager cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email
Imprimer

Articles en relation

Du score et des larmes

Le monde du golf est comme le reste de la société, un univers où l’expression des émotions peut être vue comme un aveu de faiblesse et risquerait de désacraliser l’image du sport.
Une image façonnée par plus de 2000 ans de patriarcat.

Lire l'article

Marlène ALLAIN, une volonté de fer

Marlène est une passionnée passionnante de golf ! Elle fait partie des “très” peu d’élues à posséder un golf en tant que femme : le Golf des Poursaudes dans les Ardennes, qu’elle le manage depuis 5 ans. Découvrez son portrait et son parcours inspirant.

Lire l'article

Laisser un commentaire

La communauté des femmes du monde du golf

Communauté

Se connecter